Snus et PR

Le tabagisme est un facteur connu de risque vis-à-vis des rhumatismes inflammatoires chroniques, notamment de polyarthrite (PR) anti CCP+ (anticorps anti protéines citrulline).

La fumée de cigarette en effet agit sur le système immunitaire et augmente le risque de PR. Le tabac non fumé (SNUS en Suède ou SNUFF aux USA) n’est pas associé à un sur risque de PR : c’est ce que viennent de démontrer une équipe suédoise.

Sur un groupe comprenant 1998 malades atteints de PR dont 63 % anti CCP+ et 2252 témoins sains, il y avait 254 patients non fumeurs de snus versus 290 contrôles. Après ajustement des facteurs, âge, sexe, tabac classique, alcool, il n’a pas été mis en évidence de lien entre PR anti CCP+ et l’utilisation de snus actuelle ou passée.

Les auteurs concluent que l’utilisation de snus (tabac non fumé) n’entraine pas de sur risque de PR. Le sur risque de PR observé lors du tabagisme classique ne serait donc pas dû à la nicotine contenue également dans le snus et la cigarette mais aux constituants de la fumée.

Source

Jiang X et coll.

Smokeless Tobacco (Moist Snuff) Use and the Risk of Developing Rheumatoid Arthritis: Results From a Case–Control Study Arthritis Care Res., 2014; 66: 1582–1586

http://www.jim.fr/medecin/actualites/medicale/e-docs/pas_plus_de_polyarthrite_rhumatoide_avec_le_tabac_a_sucer__150926/document_actu_med.phtml

Tagués avec :
Publié dans Analyses scientifiques

Publié récemment sur facebook

Facebook By Weblizar Powered By Weblizar

L’accès Premium

Rejoignez l'association et bénéficiez d'un accès complet à tout le site et d'un abonnement à notre newsletter d'information.

La lettre de Tabac & Liberté

Devenez formateur !

Vous êtes un professionnel de la santé désirant rejoindre les rangs de nos formateurs ? Contactez-nous

Connexion

Mot de passe perdu ?