Inné: le couple tabac / cannabis

Le tabac et le cannabis ont une prévalence d’utilisation très liée et des modes d’action comparables sur le plan pharmacologique aussi bien cinétique que dynamique voire addictif.

L’article que nous analysons propose une explication d’ordre génétique : l’héritabilité montrant l’influence des facteurs génétiques dans la consommation de tabac est de 65% alors qu’elle est de 48% dans la consommation de cannabis. Elle est par contre pratiquement identique pour la dépendance à la nicotine (60%) et la dépendance ou l’abus de cannabis (50% à 60%).

Un aspect commun de ces deux consommations est le mode d’administration : inhalation ; et la plupart du temps une administration conjointe : le cannabis est souvent fumé avec le tabac. Dans les deux cas la force de la dépendance est liée à la cinétique de pénétration de la drogue au cerveau : l’inhalation étant autant/plus efficace de ce point de vue que l’intraveineuse. Dans les deux cas aussi, les symptômes de sevrage sont voisins (troubles de l’humeur, du sommeil…) et décrits dans le nouveau DSMV.

Dans les deux cas aussi, les substituts nicotiniques ont un effet thérapeutique lors du sevrage et certains tabacologues utilisent de fortes doses de substituts nicotiniques qui semblent efficaces sur l’abstinence au cannabis.

Source

Agrawal A et al. Addiction. 2012 July; 107(7): 1221–1233.

http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC3397803/

doi:  10.1111/j.1360-0443.2012.03837.x  « The Co-occurring Use and Misuse of Cannabis and Tobacco: A Review”

Tagués avec :
Publié dans Analyses scientifiques

Publié récemment sur facebook

Facebook By Weblizar Powered By Weblizar

L’accès Premium

Rejoignez l'association et bénéficiez d'un accès complet à tout le site et d'un abonnement à notre newsletter d'information.

La lettre de Tabac & Liberté

Devenez formateur !

Vous êtes un professionnel de la santé désirant rejoindre les rangs de nos formateurs ? Contactez-nous

Connexion

Mot de passe perdu ?