Grippe et tabagisme

Le risque d’hospitalisation en cas de grippe est plus que doublé chez les fumeurs lorsqu’on le compare à celui des non-fumeurs.

Une étude concernant 471 patients hospitalisés et 476 en ambulatoire a permis de voir que parmi les patients hospitalisés, on rencontrait surtout des fumeurs (31% contre 17%) ou d’anciens fumeurs (29% contre 25%). Lorsque le patient est hospitalisé pour grippe, c’est le tabagisme (antérieur ou actuel) qui est associé à l’hospitalisation.

Le risque d’hospitalisation  attribuable au tabagisme a été évalué à 54,1% pour les fumeurs et à 42.2% pour les anciens fumeurs.

Cette étude de cas-témoin a été conduite sur 29 hôpitaux. Le diagnostic de grippe était confirmé par amplification en chaîne par polymérase en temps réel.

Source

Godoy P et coll. Eur J Public Health. 2016 Apr 16. pii: ckw036. Smoking may increase the risk of hospitalization due to influenza.

Tagués avec :
Publié dans Analyses scientifiques

Publié récemment sur facebook

Facebook By Weblizar Powered By Weblizar

L’accès Premium

Rejoignez l'association et bénéficiez d'un accès complet à tout le site et d'un abonnement à notre newsletter d'information.

La lettre de Tabac & Liberté

Devenez formateur !

Vous êtes un professionnel de la santé désirant rejoindre les rangs de nos formateurs ? Contactez-nous

Connexion

Mot de passe perdu ?