De plus en plus fort

Les analyses de plus de 38 000 échantillons de cannabis saisis entre 1995 et 2014 par la DEA (Drug Enforcement Administration) montrent que la teneur en Δ9-tetrahydrocannabinol (Δ9-THC) est en constante augmentation.

Elle a été triplée passant de 4% en 1995 à 12% en 2014. C’est ce Δ9-THC qui est responsable des effets psychotropes du cannabis. Cette augmentation est due au fait que c’est le plan femelle qui est utilisé de plus en plus. Le plan femelle de cannabis appelé sinsemilla contient en moyenne 13.44% de Δ9-THC lorsqu’il n’a pas été pollinisé. Ce Δ9-THC est directement associé au pouvoir addictif du haschich, est responsable de la dégradation du développement cérébral de l’adolescent et augmente le risque de « transition vers la schizophrénie ».

En France, le taux de THC retrouvé dans le cannabis est de 13% en 2013 contre 10% en 2012.

Source

El Sohly MA et coll Changes in cannabis potency over the last two decades 1995-2014 – Biological Psychatry. 2016

Publication avancée en ligne le 19/01/2016

Tagués avec :
Publié dans Le coin du cannabis

Publié récemment sur facebook

Facebook By Weblizar Powered By Weblizar

L’accès Premium

Rejoignez l'association et bénéficiez d'un accès complet à tout le site et d'un abonnement à notre newsletter d'information.

La lettre de Tabac & Liberté

Devenez formateur !

Vous êtes un professionnel de la santé désirant rejoindre les rangs de nos formateurs ? Contactez-nous

Connexion

Mot de passe perdu ?