Cannabis à risque

Cette étude parue dans Jama Psychiatry démontre sur un échantillon représentatif de la population américaine âgée de 18 ans et plus (43 000 participants ! d’âge moyen 45 ans) que la consommation de cannabis serait fortement associée au développement de troubles de l’usage de substances (alcool, cannabis, nicotine, autres drogues).

Cette étude tient compte des variables associées à la survenue d’un trouble de la santé mentale, des antécédents familiaux, de troubles de l’usage de substances, de l’environnement familial (difficile), de la perte d’un parent durant l’enfance, d’une faible estime de soi, du niveau d’éducation, de l’existence d’un traumatisme récent, d’un divorce ou encore de troubles psychiatriques.

L’usage du cannabis se retrouve  associé à un sur-risque d’incidence et de prévalence de troubles de l’usage de substances et ce sur-risque est encore majoré si l’usage du cannabis est fréquent.

Source

Carlos Blanco, Deborah S. Hasin, Melanie M. Wall, Ludwing Flórez-Salamanca, Nicolas Hoertel, Shuai Wang, Bradley T. Kerridge,; Mark Olfson, « Cannabis use and risk of psychiatric disorders« , Prospective Evidence From a US National Longitudinal Study, JAMA Psychiatry. 17 février 2016 – doi:10.1001/jamapsychiatry.2015.3229

Tagués avec :
Publié dans Le coin du cannabis

Publié récemment sur facebook

Facebook By Weblizar Powered By Weblizar

L’accès Premium

Rejoignez l'association et bénéficiez d'un accès complet à tout le site et d'un abonnement à notre newsletter d'information.

La lettre de Tabac & Liberté

Devenez formateur !

Vous êtes un professionnel de la santé désirant rejoindre les rangs de nos formateurs ? Contactez-nous

Connexion

Mot de passe perdu ?