Tabac immunodeficient

Les défenses immunitaires des voies pulmonaires sont réduites même par une exposition brève à la fumée du tabac.

Les infections aigües des voies respiratoires et les exacerbations de la maladie asthmatique sont souvent causées par les rhinovirus humains (RVh).

Des chercheurs ont exposé une lignée cellulaire épithéliale bronchique humaine infectée par le RVh sérotype 1B une fois en atmosphère normale et une fois soumise à l’extrait de fumée de cigarette. Dans les deux cas ils ont mesuré la libération de cytokines protectrices antivirales ainsi que le taux de réplication virale 24h après l’infection.

Si la lignée cellulaire est soumise à l’extrait de fumée de cigarette, le titre viral est multiplié par 3, conséquence d’une réduction de 79% des cytokines protectrices antivirales.

Pour les auteurs, une exposition unique de 30 minutes à la fumée de cigarettes a un impact durable sur les mécanismes de défenses immunitaires de l’épithélium pulmonaire.

On comprend (mieux) l’augmentation des infections respiratoires  chez les enfants exposés à la fumée de tabac.

Source

LOGAN J. et al.

Brief exposure to cigarette smoke impairs airway epithelial cell innate anti-viral defence. Toxicol In Vitro. 2014 Aug 8. pii: S0887-2333(14)00151-9. doi: 10.1016/j.tiv.2014.07.012.

http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/25111775

Tagués avec :
Publié dans Analyses scientifiques

Publié récemment sur facebook

Facebook By Weblizar Powered By Weblizar

L’accès Premium

Rejoignez l'association et bénéficiez d'un accès complet à tout le site et d'un abonnement à notre newsletter d'information.

La lettre de Tabac & Liberté

Devenez formateur !

Vous êtes un professionnel de la santé désirant rejoindre les rangs de nos formateurs ? Contactez-nous

Connexion

Mot de passe perdu ?