Des hordes de rats derrière « chez Françoise »

Dans un édito passé (25 novembre 2011), la Lettre Tabac et Liberté racontait comment dans la France d’en haut les Santini, Balkani s’amusaient et se moquaient des lois de la république et de la morale.

Nous relations comment le sulfureux BALKANI avait exigé de sa maîtresse du moment une fellation sous la menace d’un pistolet magnum 357 appliqué sur la tempe de celle qui bravement accomplissait l’acte. Et BALKANI de jouir et SANTINI de nous raconter qu’il n’y avait pas eu de poursuites car « la victime avait avalé les preuves ».

Le 29 mai dernier, on retrouve les mêmes BALKANI, SANTINI accompagnés de Sauvadet, Bussereau (ancien secrétaire d’Etat au budget) et d’autres membres de la France d’en Haut. Ils sont attablés au restaurant « chez Françoise » et se gavent. Ils réussissent à faire monter l’addition à 10 000€.

Le smicard mettra 9 mois pour gagner cette somme, et celui qui touche le RSA mettra 20 mois (sans manger ni boire !)

Ils se gavent car ils ont l’habitude se gaver, et c’est tellement agréable de se gaver sans payer ! Car en plus, ces haut-responsables ne payent pas ! Ils sont comme d’habitude invités. Le 29 mai, c’est BAT (British Américan Tobacco) qui régale. La directrice de BAT qui invite sortira le chéquier à la fin du festin. Les parlementaires devraient savoir que les fabricants de cigarettes réalisent des bénéfices énormes qui échappent en partie aux impôts. Les cigarettiers réalisent ainsi en France 1 milliard d’euros de marge mais ne sont imposés que sur 50 millions. Ni vu ni connu, ils empochent au black 950 millions d’euros ce qui leur permet d’affronter des additions de déjeuner à 10 000€ ou encore comme BAT, de louer une loge de plus de 50 000€ à Roland Garros pour pouvoir inviter des représentants de la France d’en haut tels que des membres de cabinet de Pierre Moscovici, de Manuel Valls ainsi que le numéro deux des Douanes Henri Havard (*JDD 2 juin 2013).

Santini & BalkaniLa France d’en haut se gave pendant que la France d’en bas trime. Ce qui gêne et qui choque, c’est que les responsables d’en haut laissent mourir 7 personnes par heure sans rien faire. En France,en effet, 73000 personnes meurent chaque année à cause du tabac. Certes, le tabac permet aux cigarettiers de réaliser des bénéfices colossaux et crapuleux grâce auxquels ils inondent de largesses nos hauts responsables. Le tabagisme coûte à la France 47 milliards d’euros. Malgré ces sommes exorbitantes, les responsables qui nous gouvernent ne prennent aucune mesure réellement efficace alors qu’ils les connaissent.

Ils disent qu’ils interdisent la vente de cigarettes aux mineurs mais ne font pas respecter la loi et décorent de la légion d’honneur le Président de la Confédération des Buralistes pendant que son collègue, Président la Fédération des Buralistes se fait prendre la main dans le sac en train de vendre des cigarettes à un gamin de moins de 16 ans.

Ils disent qu’ils luttent contre le tabac par l’augmentation des prix du tabac mais les 6 dernières augmentations ont été inférieures à 10%, c’est-à-dire inefficaces et la prochaine est vraiment ridicule (20cts). La meilleure preuve en est que le montant des ventes est toujours en augmentation.

Ils arrosent les acteurs du commerce criminel du tabac avec 2.6milliards d’euros de subventions accordées aux buralistes.

Pendant ce temps, des hordes de rats viennent dévorer derrière le restaurant « Chez Françoise » les restes des agapes de nos parlementaires. Pendant ce temps, des milliers de victimes du tabagisme ou leurs ayant droits réfléchissent aux moyens à utiliser pour éliminer les plus grands criminels du XXIème siècle. La cigarette a déjà trop tué. Trop de crimes restent impunis pour le moment. Mais il est évident que cela ne peut continuer ainsi.

Peut-on continuer à se faire faire des fellations avec le pistolet sur la tempe au risque que le coup parte ? Peut-on se faire gaver par les mafieux du tabagisme au risque de voir son repas gâché par des journalistes avisés ?

Attention aux rats qui font la loi derrière « Chez Françoise ».

Attention aux 47 milliards d’euros que le tabac coûte à la collectivité.

Attention à la déclaration de guerre faite par le Pr Dubois (académicien président de la commission addiction) contre l’industrie du tabac à l’origine d’une « pandémie industrielle ».

Les hauts responsables de cette tuerie mondiale devraient hésiter avant d’aller se goberger chez Françoise ou ailleurs. Les affaires des huiles frelatées, du sang contaminé, du Mediator, de la maladie de Minamata sont là pour prouver que le crime ne paie pas. Un jour, les responsables, industriels, hauts politiques isolés ou gouvernement entier sautent pour avoir trop longtemps profité et couvert des profits criminels.

« Chez Françoise » on vient d’allumer la mèche de la bombe du tabac : elle ne va pas tarder à exploser. Elle va exploser !!

Mais attention :

Les hauts responsables démineurs sont déjà tous au travail… mais il parait qu’ils ont très peur d’exploser !

Publié dans Editos du site, Slides / diaporama accueil
7 commentaires pour “Des hordes de rats derrière « chez Françoise »
  1. delphine dit :

    Le Dr Dauntzenberg pense que la e-cigarette constitue un atout majeur dans la lutte contre le tabagisme, qu’en pensez vous ? Merci pour cette mine d’informations sur les techniques de sevrage tabagique, cela m’aide

    • Tabac & Liberté Tabac & Liberté dit :

      Tout est bon pour arrêter de fumer, fumer est mortel à cause du monoxyde de carbone qui entraîne l’occlusion des artères (AVC, infarctus…) et des cancérigènes qui engendrent des processus cancéreux, plus la température et les irritants causes de BPCO.
      La e-cigarette ne donne pas de cancérigènes ni de CO ni de brûlures. C’est vraiment un atout majeur, en plus elle ressemble à la cigarette et aide le fumeur à modifier son comportement.

      • Ce n’est pas une nouveauté que le combat cigarette électronique cigarette traditionnelle est loin d’être gagné. Le jour ou la cigarette électronique rapportera autant que le cigarette traditionnelle pour l’état elle deviendra miraculeusement l’idéal pour stopper le tabac.

    • Tabac & Liberté Tabac & Liberté dit :

      la ecig fait maintenant partie de notre arsenal thérapeutique du sevrage tabac et ça marche!!!

  2. Vapoteuse dit :

    Bravo !
    Déjà pour votre texte qui met bien évidence la partialité de nos pseudos « élites » et que leurs seuls intérêts sont les leurs.
    Et pour votre réponse a Delphine car on a pu observer que pour une raison inconnue la plus part des assos anti-tabac sont trop souvent également anti-cigarette électronique.
    Par contre pour le moment le crime semble encore payer puisque malgré l’affaire du sang contaminé, fabius est redevenu ministre … sinistre. Espérons toutefois que la roue finisse par tourner que les additions soient présentées.

  3. evaps dit :

    C’est l »EU qui nous mène à la baguette…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Publié récemment sur facebook

Facebook By Weblizar Powered By Weblizar

L’accès Premium

Rejoignez l'association et bénéficiez d'un accès complet à tout le site et d'un abonnement à notre newsletter d'information.

La lettre de Tabac & Liberté

Devenez formateur !

Vous êtes un professionnel de la santé désirant rejoindre les rangs de nos formateurs ? Contactez-nous

Connexion

Mot de passe perdu ?