Cancer de la prostate et fumeur

Fumer provoque le cancer. Arrêter de fumer aide pour le bon déroulement de son traitement.

Des chercheurs de centre de lutte contre le cancer Memorial Sloan Kettering de New York ont analysé les données, entre 1988 et 2005, de 2 358 patients ayant subi une radiothérapie externe pour traiter le cancer de la prostate. 2 156 d’entre eux fumaient encore ou étaient d’anciens fumeurs.

Chez les hommes qui continuaient de fumer, les risques de récidive sont 40% plus élevés que chez ceux qui n’avaient jamais fumé. De plus, les risques de mortalité et de propagation du cancer sont multipliés par deux.

Le directeur de l’étude, Michel Zelesky a rajouté que « le contrôle moins optimal de la tumeur pourrait s’expliquer par l’influence de la moindre concentration d’oxygène dans les tumeurs traitées chez les fumeurs, qui est connue pour diminuer la sensibilité des cellules cancéreuses à la radiothérapie ».

D’où l’importance de l’arrêt du tabac lors de traitement par radiothérapie.

Source

STEINBERGER et all.

Cigarette smoking during external beam radiation thérapy for prostate cancer is associated with an increased risk of prostate cancer-specific mortality and treatment-related toxicity. BJUI 27 jan 2015 doi : 10.1111/bju.12969.

www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/25345838

Tagués avec :
Publié dans Analyses scientifiques

Publié récemment sur facebook

Facebook By Weblizar Powered By Weblizar

L’accès Premium

Rejoignez l'association et bénéficiez d'un accès complet à tout le site et d'un abonnement à notre newsletter d'information.

La lettre de Tabac & Liberté

Devenez formateur !

Vous êtes un professionnel de la santé désirant rejoindre les rangs de nos formateurs ? Contactez-nous

Connexion

Mot de passe perdu ?