Une loi sans loi

Le gouvernement a mis en place des lois d’interdiction de fumer et s’est bien gardé de les faire respecter : pas de mise en place de contrôleurs, aucune sanction pour les contrevenants etc… Notre confrère le généraliste écrit « Malgré les lois d’interdiction de fumer dans les lieux publics entrées en vigueur en 2008 les taux élevés (de tabagisme) suggèrent une certaine fragilité quant au respect des interdictions ». Près de 75% des élèves de plus de 15 ans et des étudiants déclarent avoir été exposés à la fumée en milieu scolaire, 28.8% des ouvriers ont aussi été exposés au tabagisme passif ainsi que 7.2% des cadres sur leur lieu de travail.

Des transgressions à la loi sont aussi observées dans les cafés, bars et discothèques. A quoi sert une loi si elle n’est pas appliquée ?

Source

Bulletin épidémiologique hebdomadaire (15-25 mai)

Le Généraliste 25 mai 2016

Tagués avec :
Publié dans Revue de presse

Publié récemment sur facebook

Facebook By Weblizar Powered By Weblizar

L’accès Premium

Rejoignez l'association et bénéficiez d'un accès complet à tout le site et d'un abonnement à notre newsletter d'information.

La lettre de Tabac & Liberté

Devenez formateur !

Vous êtes un professionnel de la santé désirant rejoindre les rangs de nos formateurs ? Contactez-nous

Connexion

Mot de passe perdu ?