Archives du site

Analyses scientifiques

Risque et comportement

La connaissance d’un risque ne suffit pas à modifier un comportement. Des sociétés proposent aux Etats-Unis (en ligne) un diagnostic génétique vous indiquant votre risque de Maladie d’Alzheimer, de cancer du sein ou de Maladie de Crohn. La prévalence de la maladie de Crohn est de 1 pour 1000 individus mais le risque absolu est de 20 pour 1000 si un parent du 1er degré est atteint. Le risque est doublé si on est porteur du gène N0D2. On sait…

Tagués avec :
Publié dans Analyses scientifiques

Le tabac vainqueur du VIH

Les personnes séropositives perdent moins d’années de vie si elles sont non-fumeuses. Les séropositifs qui fument perdent plus d’années de vie à cause du tabac que du VIH. C’est ce que démontre une étude danoise conduite chez 2921 patients sujets contrôlés. L’excès de mortalité pour les séropositifs fumeurs est de 17,6 %. L’espérance de vie d’un séropositif fumeur âgé de 35 ans est de 62,6 ans alors que pour le même non-fumeur elle est de 78,4 ans. Le tabagisme associé…

Tagués avec :
Publié dans Analyses scientifiques

Cigarette et gueule de bois

Une enquête conduite auprès de 113 étudiants pendant huit semaines montrerait que la cigarette favoriserait la gueule de bois. Les jeunes participants notaient la quantité d’alcool ingérée, le nombre de cigarettes fumées et lorsqu’ils existaient, les signes cliniques de la gueule de bois (nausées, maux de tête, difficultés de concentration) L’alcoolémie était mesurée. Les résultats prouvent que ceux qui boivent beaucoup (6 canettes de bière par heure) ont davantage la gueule de bois s’ils sont fumeurs que les non fumeurs….

Tagués avec :
Publié dans Analyses scientifiques

Escroquerie au vaccin

Le vaccin antinicotine prescrit dans le cadre du sevrage tabagique ne peut pas être une réussite de par la nature de la molécule de nicotine. Cette étude consistait à vacciner un groupe de fumeurs soit avec le vaccin soit avec un placebo. Ensuite (environ un mois après), tous les sujets recevaient un traitement de varénicline. Les fumeurs ayant arrêté de fumer recevaient alors soit 2 nouvelles doses de vaccin, soit de placebo. Au bout d’un an de suivi, le pourcentage…

Tagués avec :
Publié dans Analyses scientifiques

Gros non fumeur ou mince fumeur

La prise de poids est souvent l’excuse présentée pour expliquer un tabagisme pérenne. Cette étude démontre que l’excès du risque apporté par la prise de poids rencontrée lors du sevrage tabagique ne minimise pas les bénéfices observés lors de l’arrêt du tabac. Les auteurs ont recensé entre 1997 et 2006 les données de mortalité pour voir si celle ci était différente entre les ex fumeurs en surpoids (IMC entre 25 et 29,9 kg/m²), les ex-fumeurs obèses (IMC > 30kgm²) et…

Tagués avec :
Publié dans Analyses scientifiques

Tous égaux dans l’inégalité

On sait que les femmes ont un risque plus élevé que les hommes (de 25 % supérieur) de développer une complication coronarienne pour la même quantité de cigarettes fumées. La présente étude réalisée par des auteurs anglais a comparé 12 121 cas de cancer du poumon à 48 216 sujets témoins entre janvier 2000 et juillet 2009. 88 % des patients atteints de cancer bronchique sont fumeurs, modérés (10cigarettes/jour) ou gros fumeurs (plus d’un paquet par jour) Cette proportion est…

Tagués avec :
Publié dans Analyses scientifiques

Femmes et hommes à risque

Cette étude montre que le risque de mortalité lié au tabagisme est équivalent chez les femmes et les hommes. Les auteurs démontrent que le risque de cancer du poumon chez les hommes commence à se stabiliser (entre 2000 et 2011) alors qu’il continue de croître chez les femmes. Par contre, concernant la BPCO, le risque croit de façon toujours exponentielle par rapport à l’âge, aussi bien chez la femme que chez l’homme. Le risque de mortalité lié au tabagisme continue…

Tagués avec :
Publié dans Analyses scientifiques

Poumon féminin jeune et fragile

Il est établi que le poumon est une des grandes victimes de la fumée de tabac après de nombreuses années de tabagisme. Les auteurs ont établi que dès le début de la carrière tabagique, chez la jeune femme (20 à 30 ans), 41 % ont un score de bronchiolite supérieur à 2. (Score de 0 à 3). Bien qu’aucune d’entre elles n’ait présenté d’image correspondant à de l’emphysème, les concentrations plasmatiques d’Interleukine IL6 (marqueur de l’inflammation) étaient significativement plus élevées…

Tagués avec :
Publié dans Analyses scientifiques

Un sexe vraiment faible

La Million Women Study a permis de mesurer les conséquences sanitaires du tabagisme chez les femmes. Les femmes qui continuent de fumer multiplient par 2,97 leur taux de mortalité entre 50 et 80 ans par rapport à celles qui n’ont jamais fumé. Globalement, le fait du fumer réduit de 11 ans l’espérance de vie de la femme. Sur les 30 causes de décès étudiés, le tabagisme multiplie par 21,4 le risque du cancer du poumon, par 4,47 le risque de…

Tagués avec :
Publié dans Analyses scientifiques

Victoire du cancer du poumon féminin

Globalement, le cancer recule : c’est ce que démontre une étude réalisée à partir des modèles statistiques et de la base des données de l’OMS sur la population et la mortalité. Le nombre total de morts par cancer dans l’UE est de 1 314 296 (environ 737 747 hommes et 576 489 femmes). Le taux de mortalité standardisé par rapport à l’âge devrait décroître de 6 % chez l’homme et de 4 % chez la femme. Si les tendances sont…

Tagués avec :
Publié dans Analyses scientifiques

Publié récemment sur facebook

Facebook By Weblizar Powered By Weblizar

L’accès Premium

Rejoignez l'association et bénéficiez d'un accès complet à tout le site et d'un abonnement à notre newsletter d'information.

La lettre de Tabac & Liberté

Devenez formateur !

Vous êtes un professionnel de la santé désirant rejoindre les rangs de nos formateurs ? Contactez-nous

Connexion

Mot de passe perdu ?